UA-3029782-41

Horrible !! La 12e chaîne nous informe que les survivants de l’Holocauste en Israël ont froid

De nombreux survivants de l’Holocauste s’inquiètent de ne pas avoir de chauffage en hivers et d’avoir froid.

Avec leur allocation existante, ils ne peuvent pas se permettre de chauffer leur maison…

Michal Peylan, journaliste de la 12e chaîne israélienne, a rencontré des survivants de l’Holocauste.

Dans un article vidéo publiée par  la 12e chaîne israélienne, Frida, une survivante de l’Holocauste âgée de 80 ans, raconte, qu’après qu’elle et son partenaire, Yossi, ont pris leur retraite, leur situation financière s’est considérablement détériorée.

Frida a travaillé comme professeur d’anglais à l’ORT Collège et touche une pension. Yossi n’a pas de pension, il travaillait en indépendant comme chauffeur dans l’éducation spécialisée. Le couple gagne ensemble un revenu mensuel de 7 000 NIS.

Frida est reconnue comme survivante de l’Holocauste et a donc droit à une bourse annuelle de 4000 nis par an. Malgré cette subvention, ils n’ont malheureusement pas assez d’argent pour vivre.

Le couple dit que leurs revenus sont restés les mêmes au fil des ans, mais que les prix des aliments ne font qu’augmenter.

Ils achètent un minimum de fruits et légumes et renoncent à ce qui n’est pas essentiel.

Témoignage d’un autre couple : Lydia et Zinovi Rabinovich. Ce couple vit d’une maigre pension qu’il perçoit de la Sécurité sociale.

Zinobi était professeur d’électrotechnique et travaillait en Israël comme électricien, mais ne perçoit pas de pension.

Lydia a travaillé comme pianiste jusqu’au Corona, suite au Corona son état de santé s’est détérioré.

L’hiver à Jérusalem est glacial avec des températures très basses. Pendant l’interview, Lydia porte plusieurs pulls/vestes car elle a froid. Et le couple n’a pas assez d’argent pour pouvoir acheter un chauffage.

La principale préoccupation de nombreux de nos aînés durant l’hiver est le chauffage de la maison.

L’organisation Hasdei Naomi, qui soutient les nécessiteux et les survivants de l’Holocauste, a lancé une campagne de financement pour l’hiver qui est déjà là.

L’association distribue des chauffages et des kits d’hiver : couettes, bonnets, gants, écharpes

Hasdei Naomi aide des beaucoup de survivants de la Shoah, et, elle parvient à faire tout ce bien grâce aux dons du public.

Vous voulez aider Hasdei Naomi à faire le bien ?

Entrez sur notre site – faire un don, afin d’aider autant de survivants de l’Holocauste que possible :

Avez-vous aimé?! Partager ...

WhatsApp
Facebook
Email
Twitter
LinkedIn
Print